Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 janvier 2017

Tania Sourseva

Nous apprenons la disparition de Tania Sourseva, co-fondatrice avec Richard Martin du Théâtre Toursky

Toursky.jpg

Commentaires

Je l'avais un peu connue lors des grandes heures du Toursky, qui était alors une école désaffectée transformée en théâtre. Ma jeunesse y passait son temps. Des centaines d'heures, des dizaines de spectacles.
Bonsoir, Tania.

Écrit par : Jacques Layani | 19 janvier 2017

Ma très chère Tania que j'aime tant, voici quelques mots dérisoires qui me sont venus en pensant à toi:
Je dessinerais un grand arbre pour voir au delà de l'horizon,
Plus loin que les océans...
Du haut de cet arbre, je prendrais mon crayon,
je dessinerais des fleurs pour l'habiller de pourpre,
dans cet arbre, s'y lovera ton âme.
Pour qu'elle y soit tranquille, à l'abri,
je dessinerais un aigle qui la protégera.
Et dans cet arbre pourpre où désormais tu réside,
il y aura une source....
Je la dessinerais pour que les oiseaux s'y désaltèrent.
Lorsque j'aurais dessiné tout ça,
alors je prendrais ma gomme pour gommer la feuille,
je la laisserais s'envoler....
Elle voyagera au-delà de l'horizon, plus loin que les océans,
elle volera jusqu'à une source pure,
s'y noiera dans une couleur de pourpre,
et ton âme à jamais protégée.
Comme tes rires ont toujours inondés les coeurs,
les miens, à leurs tours, pour briser les murs de silence.

Merci d'avoir été dans ma vie Tania, quelle force tu m'as donné!

Écrit par : SIMONOT | 05 février 2017

Écrire un commentaire