Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 mars 2018

Les copains d'la neuille : abonnement, réabonnement, anciens numéros, découverte...

En route pour le n° 35 Printemps / Eté 2018...

* L'abonnement est toujours à 15 € - 5 numéros

* N'hésitez pas à anticiper votre réabonnement pour éviter quelques papiers supplémentaires et frais postaux

* Il reste quelques collections complètes, numéros 1 à 34, inclus le CD du n° 7 et le double numéro 26 - 96 € - port inclus

* Un numéro découverte peut être envoyé sur demande

Le tout à F. André, 111 clos des libellules, 73290 La Motte Servolex

De grands mercis à nos abonné(e)s

Commentaires

Bonjour,
Merci à toute la rédaction des CLN pour ce N° très intéressant et tout le travail que cela nécessite.
Bon courage à tous et vivement le n° 35.
Fraternelles salutations.

Écrit par : Alain L. | 04 mars 2018

Oui, merci pour ce nouveau numéro des CLN.
A propos de l'article "Papiers Ferré - 14 La réserve", on peut ajouter Hervé Le Corre, excellent auteur de romans policiers qui a fait paraître, en 2009 chez Rivages (la toute aussi excellente collection dirigée par François Guérif): "Les cœurs déchiquetés". Un titre qui raisonne aussi pour les "amateurs" de Ferré! L'emprunt est explicite dans l'épigraphe du livre.
Hervé Le Corre toujours et sa dernière livraison de 2017: "Prendre les loups pour des chiens", où cette fois c'est Aragon (mais aussi Ferré en quelque sorte) qui est à l'honneur. Épigraphie là encore explicite. Merci monsieur Le Corre.

Écrit par : Pascal | 04 mars 2018

Merci Alain Pour les encouragements.
Merci Pascal pour l'info.
Que dit l'épigraphe des Coeurs déchiquetés ?

Écrit par : françois | 05 mars 2018

Grand cru que ce 34ème numéro.
En autres : l'hommage magnifique à Françoise Travelet de Jacques Layani.

Epigraphes du livre de Le Corre :

Les cœurs déchiquetés qui parlent aux fantômes
Léo FERRÉ



Mais, vrai, j’ai trop pleuré ! Les Aubes sont navrantes.

Toute lune est atroce et tout soleil amer :

L’âcre amour m’a gonflé de torpeurs enivrantes.

Ô que ma quille éclate ! Ô que j’aille à la mer !

Arthur RIMBAUD, Le bateau ivre

Écrit par : Roland BERNARD | 06 mars 2018

L'article de Cédric VILLANI, mathématicien et député "La République en marche" me paraît inopportun tout comme me parut inopportun en son temps la dédicace d'un président de la République dans l'ouvrage conçu par Marc TOURLAND et nous fûmes un certain nombre à le déplorer.
La vision conservatrice, libérale et scientiste de l'Ecole qui figure dans le rapport sur l'enseignement des mathématiques conduit par M. VILLANI et remis le 12 février 2018 au ministre de l'Education (encore) Nationale ne peut qu'inquiéter tous ceux qui restent attachés à "cette parole d'évangile qui fait plier les imbéciles".
Salut et fraternité.

Écrit par : durruti | 06 mars 2018

Merci pour l'épigraphe, Roland.
Merci pour le "grand cru", on vérifiera avec le temps.

Écrit par : françois | 06 mars 2018

Bien lire :"me parut inopportune en son temps"

Écrit par : Durruti | 06 mars 2018

Merci Buenaventura, dont acte.
Pour en parler accoudés à un bar devant un verre de rouge.

Écrit par : françois | 07 mars 2018

Avec plaisir François.
Salud!

Écrit par : Durruti | 07 mars 2018

Avant, on peut poursuivre sur nos mails privés.
Par exemple, je ne rapproche pas, très très loin s'en faut, Les copains d'la neuille et Villani et le livre de Tourland avec Hollande.

Écrit par : françois | 07 mars 2018

Et oui, on pourrait ajouter Patrick Buisson pour le livre "Avec le temps"

Écrit par : Alain L. | 08 mars 2018

Buisson.
On mélange un peu tout, non ?

Écrit par : françois | 08 mars 2018

Écrire un commentaire